L’enseignement se réinvente. En Belgique, de nouveaux établissements scolaires ont décidés de s’appuyer sur les pédagogies Freinet ou Decroly. D’autres écoles,  ont quant à elles décidé  de se lancer dans une pédagogie basée sur les intelligences multiples.

Renaud Keymeulen, directeur de « Knowledge Management Intelligences Multiples », a énormément utilisé les intelligences multiples comme outil pouvant aider les élèves au niveau de leur méthode de travail. Il s’est ensuite interrogé sur l’intérêt motivationnel des IM.

Aujourd’hui, il s’évertue à définir les contours ainsi que le fonctionnement d’une école « intelligences multiples ». Pour y arriver, il s’appuie sur la philosophie de la théorie d’Howard Gardner, sur le plan de pilotage de la Fédération Wallonie Bruxelles et sur la volonté de proposer un enseignement qui apporte du confort tant pour les enseignants que pour les élèves.

Sa première expérience se déroule au sein du Collège Da Vinci de Perwez dont il est un des co-fondateurs. A l’heure actuelle, il accompagne plusieurs établissements qui souhaitent franchir le pas et transformer leur enseignement afin de répondre aux problématiques de l’échec et du décrochage scolaire.

Implanter une pédagogie en cohérence avec la théorie des Intelligences Multiples d’Howard Gardner est une demande plus en plus fréquente de la part des écoles. Pour cela, nous avons développé un pôle de consultance à ce sujet. On vous dit tout ici : Consultance en Intelligences Multiples